8 rue de La Poste - 71150 CHAGNY
Une rénovation globale
Performance énergétique
Économe
Avant
256 kWhEP
Après
157 kWhEP
Énergivore
Identité
Année de construction
1965
Surface
2 993 SHAB
Nombre de bâtiment(s)
1
Nombre de logements
50
Production de chauffage
Collective
Source d'énergie chauffage
Gaz
Données clés
Performance énergétique
39 %
Coût moyen / logement
29 400 €
Contexte

Les copropriétaires de la résidence La Poste ont fait le choix d'une rénovation globale afin de gagner en confort thermique et acoustique, faire des économies sur leurs factures d'énergie, remettre aux normes leur copropriété (sécurité, accessibilité), améliorer l'esthétique de leur bâtiment et mieux louer/vendre leurs appartements.

Après un audit, les copropriétaires ont voté une rénovation globale, accompagnés dans cette démarche par leur syndic ainsi que par une équipe de maîtrise d'oeuvre.

Cette rénovation globale et ambitieuse représente un investissement de 416€/m2 (surface habitable).

Deux hivers ont passé depuis la fin des travaux et les copropriétaires ont eu l'agréable surprise de constater une réduction de 57% de la facture énergétique, bien plus que ce qui était annoncé lors des travaux (-39% de consommations énergétiques).

Norbert MIZRAHI - Cabinet MIZRAHI - Syndic de coprorpiété (71)

Les petits travaux de rénovation faits au coup par coup ne font que reporter les vrais problèmes : perte de valeur du bien, inconforts, charges importantes, paupérisation des locataires, dégradations et incivilités.
La rénovation globale est la seule alternative. En tant que syndic, il faut prendre le temps d’expliquer et de rassurer afin de permettre à l’ensemble des copropriétaires d’accepter une opération lourde.
Dans les réunions préparatoires au vote des travaux, j’ai toujours attaché de l’importance à présenter les aides financières existantes (subventions ANAH, prêts bonifiés, crédits d’impôt ) que ce soit pour les propriétaires bailleurs ou occupants, quitte à sortir de ma mission pour aider, certains d’entre eux, au montage des dossiers.
Sur les 3 ans qui ont précédé l’AG extraordinaire de vote des travaux, j’ai organisé de nombreuses réunions de travail, le résultat a été un vote « Favorable » à 96% !
Pour une opération de cette importance, le choix d’un maître d’oeuvre nous apporte des connaissances techniques et financières mais aussi une assistance permanente pour les différentes phases du chantier.

8 rue de La Poste - 71150 CHAGNY
Une rénovation globale
Rénovation globale
1 245 060 €

• Travaux d’entretien obligatoires (ravalement de façade, étanchéité de la toiture, étanchéité des balcons, ...), • Travaux de sécurité (mise aux normes de l'électricité dans les caves et parties communes, désenfumage des cages d'escaliers, remise aux normes de l'accessibilité), • Travaux d’embellissement (remplacement des interphones et des boites aux lettres, façades), • Travaux d’amélioration de la performance énergétique (isolation des parois opaques - murs + planchers bas + toiture - ventilation, changement des menuiseries, calorifugeage, ...), certains chauffe-eau individuels, vannes thermostatiques, équipement en douchettes et mousseurs économes), • Frais d’honoraires (maîtrise d’œuvre, syndic, bureau de contrôle).

Syndic de copropropriété
Cabinet MIZRAHI
03 85 48 88 64
-

En cliquant ici, vous accédez à la  vidéo de présentation du projet.

Bon visionnage!

APPORTER UNE RÉPONSE GLOBALE.

Mon rôle de maître d’oeuvre est d’apporter une réponse architecturale, technique et économique après avoir analysé la demande du maître d’ouvrage (NDLR le syndicat des copropriétaires).Dans le cas présent, la demande fut : « Il faut diminuer notre consommation énergétique et donner un coup de jeune à notre résidence ! ».En réponse, avec mon équipe, nous avons naturellement proposé une rénovation énergétique globale, rapidement validée lors de nos réunions de travail.
Nous avons réalisé l’audit énergétique qui a été le point de départ de notre réflexion. Après avoir défini le programme des travaux en respectant notre engagement « écolonomique », nous avons consulté et retenu, en relation avec le syndic (Monsieur MIZRAHI) et le conseil syndical, des entreprises et fournisseurs locaux, tous qualifiés RGE et QUALIBAT, nécessaires pour les aides et subventions.
Sensible aux questions de l’accessibilité et de la sécurité, nous avons missionné l’APAVE afin de valider nos solutions techniques.
Cette rénovation énergétique globale est un chantier important, une fabuleuse aventure commencée il y a plus de 2 ans. Elle va permettre de modifier un patrimoine vieillissant et énergivore en un lieu de vie agréable et respectueux de l’environnement.

BAILLEURS, OCCUPANTS, ENVIRONNEMENT : TOUS BÉNÉFICIAIRES.

Il faut arrêter de regarder l’énergie partir en fumée sans rien faire ! Voilà ce qui nous a motivés.
En 2008, nous avions passé notre chaufferie collective du fioul au gaz mais nous avions toujours des charges de chauffage très élevées. Les inconforts incitaient certains occupants âgés à exiger une température dépassant les 25°C quand d’autres ouvraient les fenêtres.
A cela, c’est ajouté des problèmes d’étanchéité en toiture à règler rapidement. Aussi, au départ, nous avions pensé faire les travaux d’amélioration petit à petit (isolation des caves, changement des fenêtres, reprise de la toiture) mais, grâce à nos échanges, avec un syndic très sérieux et très motivé, nous nous sommes vite aperçus qu’il était plus judicieux de faire cet ensemble de travaux de rénovation d’un seul coup (avec en plus le ravalement et l’isolation des façades).