Une question ? Contactez un conseiller coachcopro@bourgogne.com ou téléphonez au +33808800700
Monde de la copropriété

Dispositif MUR MUR pour la rénovation énergétique des copropriétés de la Métropole Grenobloise

Retour sur 10 ans d'expériences

Bilan Mur Mur 2 Metropole Grenobloise.png
Le dispositif MUR MUR pour les copropriétés de la Métropole Grenobloise

Il s'agit d'un dispositif incitatif mis en place par la Communauté d’Agglomération Grenoble-Alpes Métropole qui vise à l’amélioration des performances énergétiques globales du parc bâti privé.

La première campagne, lancée en 2010, visait les copropriétés datant des années 1945-1975 de l'ensemble de l'agglomération, soit 150 copropriétés (environ 5000 logements).

La seconde campagne (Mur Mur 2), lancée en 2016, vise un public élargi :

  • maisons individuelles (4 000 propriétaires de maisons à accompagner),
  • copropriétés d'avant 1945 ou d'après 1975 (1 000 propriétaires de logements en copropriétés hors période 1945-1975 à accompagner),
  • même cible que Mur Mur 1 : copropriétés de 1945-1975 (5 000 logements à rénover).:

Le dispositif s'appuie sur un accompagnement de qualité gratuit pour les copropriétés et sur des subventions attractives pour inciter les copropriétaires à réaliser des travaux d'isolation.

Pour en savoir plus : rendez-vous ici.

Les résultats de MUR MUR :

La campagne a permis :

  • d'isoler 4 500 logements en copropriété,
  • d'investir 60 millions d’euros sur le territoire métropolitain,
  • de réaliser jusqu’à 60% d’économies sur la facture de chauffage des logements concernés, selon l’offre de rénovation choisie.
Une analyse plus poussée des consommations DE CHAUFFAGE avant/après travaux sur un échantillon de 15 copropriétés

Vous trouverez ci-dessous cette analyse rédigée par l'ALEC de Grenoble :

http://www.alec-grenoble.org
Contact : copros@alec-grenoble.org | 04 76 00 19 09

"Périmètre, méthode et durée du suivi
Le suivi des consommations de chauffage a été réalisé pour 15 copropriétés en chauffage collectif (1040 logements) qui ont participé au dispositif Mur|Mur 1 (2010-2014) : 6 copropriétés en bouquet de travaux « exemplaire », 8 en bouquet « complet », et 1 en bouquet « progressif ».

« Progressif » = isolation des façades et menuiseries des parties communes
« Complet » = « Progressif » + isolation de la toiture et des planchers bas
« Exemplaire » = « Complet » + remplacement des menuiseries privatives et rénovation du système de ventilation

Les consommations de chauffage avant et après travaux d’isolation sont calculées sur la base des factures de chauffage ou des rapports d’exploitation. Toutes les données de consommation ont été corrigées à 2300 DJU afin de n’évaluer que l’impact des travaux et non les effets des variations de température d’une année à l’autre.

Cependant, le comportement des occupants (« effet rebond ») et l’absence d’ajustement des réglages de l’installation de chauffage peuvent avoir un effet significatif sur les consommations et limiter les économies d’énergie.

Pour chaque copropriété, les données de consommations ont été rassemblées à minima pour 2 ans avant les travaux (« saisons de chauffe ») et 2 ans après les travaux. Ceci est d’autant plus important que les économies d’énergie sont parfois limitées la première année après les travaux, car l’ajustement des réglages de l’installation (« la loi d’eau ») se fait au cour de la première année suivant les travaux, pour s’adapter au nouvel équilibre thermique du bâtiment.

Les travaux se sont étendus de 2010 à 2016 en fonction des copropriétés.
 

Chiffres clés (Chauffage)

  • Économie d’énergie moyenne avant/après : 41 %
  • Consommation moyenne avant travaux : 141 kWh PCI / m²
  • Consommation moyenne après travaux : 84 kWh PCI / m²
  • Consommation moyenne après travaux (bouquet « exemplaire ») : 67 kWh /m"
Crédits : ALEC Grenoble